Partageons notre passion du sport !

GR20 corse trekking 4eme étape

Retour à liste

Présentation

Départ du refuge d’Ascu stagnu +1422
Arrivée au refuge Trighjettu +1683

A la sortie du refuge, en longeant une station de ski abandonnée, vous allez entamer une ascension relativement longue mais régulière. La marche se fait finalement assez facilement, et ce sur plus de 500m de dénivelé. Le premier palier se fait au col de Stranciacone avant d’arriver à un ancien lac asséché, créé à l’époque. Ce lac est encadré par un cirque étroit composé de roches rougeâtres appelée Lavu d’Altore, qui offre un spectacle saisissant. Mais ce n’est rien par rapport à ce qui vous attend. Après avoir passé le lac, il vous faudra faire quelques mètres de dénivelé assez raide pour arriver jusqu’à la Bocca de Tumasginesca à 2183m d’altitude.

 

Arrivé à la Bocca, certains pourraient prendre peur à la vue de ce qui les attend. Vous serez impressionnés par la descente vertigineuse qu’il va falloir faire pour arriver 203m plus bas dans le vallon. Ensuite, le vent qui s’engouffre dans la Bocca fait descendre la température de façon assez conséquente et des gants peuvent être utiles en début et fin de saison. Cet endroit est appelé le cirque de la solitude, « e Cascettoni » en corse, et on commence à comprendre pourquoi. Ce passage étant étroit, il ne permet pas de doubler. Ainsi, pour ceux qui ne veulent pas attendre, partez très tôt pour précéder les personnes plus lentes. Des câbles ont été installés dans la descente pour vous aider. Il faudra aussi vous aider de vos mains, ainsi que de vos connaissances en varappe ou en alpinisme ; ça peut être utile. Vingt minutes plus tard, vous devriez être en bas à regarder votre exploit, qui ne va pas s’arrêter là. Le dénivelé, que vous venez de descendre, il va falloir le remonter et dans une pente toute aussi difficile. Là aussi, rangez vos bâtons, car vos mains ne seront pas de trop pour arriver à la Bocca Minuta, qui se trouve à 2218m. Des câbles font aussi partie du paysage, ainsi qu’une échelle sur un passage délicat. Dans la montée, vous aurez sûrement apprécié cet énorme rocher sur votre droite, qui vous suivra dans votre ascension. Il vous faudra une bonne heure pour arriver à la Bocca et pour vous sentir fier de ce que vous venez d’accomplir. Malgré ce petit exploit, il ne faudra pas relâcher votre attention pour aller jusqu’au refuge de Trighjettu.

 

Certains croient l’étape terminée et arriveront en bas à l’aide de l’hélicoptère. Pas moins de vingt personnes en 2003 sont rentrées en hélicoptère à cause d’une chute dans cette descente. Pour regagner le refuge, il faudra descendre 535m de dénivelé dans des éboulis et sur de grands pavés de roche. La descente est pourtant sans grand danger et elle est même régulière. Proche du refuge, sur votre gauche, vous allez découvrir le plus haut sommet de Corse le Cintu qui culmine à 2706m d’altitude.
Depuis le refuge, il faudra aux courageux huit heures de marche aller retour avec les sacs à dos chargés pour monter au Cintu, et six heures environ en partant léger. En attendant, prenez un peu de repos au refuge qui est très sympathique.
Certaines personne poursuivront
la marche jusqu’à la Bergerie d’U Vallone où il pourront aussi bivouaquer, se doucher et manger. L’accueil du gérant est très sympathique et le personnage est authentique.

L’accueil au refuge est correct et le gérant connaît bien la montagne.Il pourra vous donner les éléments pour monter sur le sommet du monte Cintu ( 2706m ), qui est le plus haut sommet de Corse.

Cette étape est impossible à faire par temps de pluie. Si le temps n’est pas avec vous, il est préférable de patienter et de repousser la marche au lendemain.
Ne comptez pas sur les sources d’eau, ni sur les rivières. A chaque étape, faites le plein de votre gourde, et à chaque refuge si vous doublez des étapes.
Comme pour toutes les étapes qui vont suivre, il est conseillé de partir au lever du jour pour profiter de la fraîcheur de la matinée. Partir plus tard, c’est se confronter à la chaleur du soleil ou aux intempéries qui surviennent le plus souvent en fin de journée.
Le cirque de la solitude est très impressionnant dans la descente et pour la remontée à la Bocca Minuta. Ce passage est alpin et nécessite de ne pas avoir le vertige. Pour vous aider, le parc a équipé les passages les plus difficiles de câbles et d’échelles dans la remontée.
Attention, dans la dernière descente pour aller au refuge, certains randonneurs pensent que la randonnée est terminée et ils se déconcentrent. Ceci est la cause d\'une vingtaine d’accident,avec rapatriement par hélicoptère. Alors prenez garde ……
Il y a de quoi se ravitailler au refuge de Trighjettu.
Attention à bien fermer vos sacs de ravitaillement, le renard rôde et ne se gène pas pour les visiter.

Détails

de mai à octobre
Non
05:30:00
8 m ou km
4250 OT
738 m
999 m

du refuge d’Ascu stagnu au refuge de Trighjettu

Géolocalisation

Carte IGN

Soyez le premier à commenter



Espace communautaire

Mot de passe:

Actualités

un ouvrage ludique pour adopter son comportement devant un patou

Découvrez les réflexes à adopter
Lire l'article

Dernière sortie

Femme

27ème Fête des châtaignes

Dimanche 22 octobre : 27ème Fête des Châtaignes de La Bolline. Nombreux stands de produits régionaux et artisanaux dans les rues du village, animation...
Voir la sortie