Partageons notre passion du sport !

Vallon de la Peira canyoning

Retour à liste

Présentation

Dans un cadre ensoleillé et verdoyant vous plongerez dans les troublants espaces que vont vous offrir les trois verticales de ce parcours, certes court mais concentré. Après une courte marche en sous bois vous arriverez après deux petites ressauts à la première cascade de 55M. qui laisse admirer ses ocres à la pleine lumière d’été.

 

Après cette mise en condition deux sauts possibles vous mèneront à la deuxième cascade de 60M. au plan plus incliné (pour descendre cette dernière il vous faudra aller chercher l'amarrage en rive droite 10m. plus bas sur un plan incliné, sinon il est possible avec une corde de 70 mètres de rappeler directement du premier point d'amarrage) mais attention au tirage.

L’approche de la dernière cascade de 65M. vous permettra d’effectuer un saut de 10M. dans le bassin suspendu précédant cette dernière (il faut savoir que même si le saut est possible il reste dangereux car une dalle sous l’eau souvent troublé par les sédiments remonte en pente de l’autre coté de la vasque, il est donc impératif de bien se laisser tomber à l’aplomb sans pousser). Après ce saut à l’allure aérienne il ne vous restera plus qu’une dernière manoeuvres de corde pour admirer les 65M. de cette cascade de tuf (même si la cascade fait 65m. la topographie du terrain vous permet de la descendre avec une corde de 60m. sans problême).

L’eau de la PEÏRA après une période de pluie peu devenir très boueuse ce qui rend dangereux tout les sauts il est donc conseillé de bien aller vérifier le fond des vasques.

Détails

1er Avril au 31 Septembre tout les jours
Non
03:00:00
1 000 m ou km
2
1
2
5 l/s
18 °C
65
60 m
300 m

 

Point GPS:  43° 54' 55.47'' N 7° 16' 38.07'' E

De Nice prendre la RD.6202 (ex  RN.202) jusqu'à Plan du Var, à la sortie du village prendre à droite la D.2565 qui longe la Vésubie.

Remonter jusqu'à l'embranchement de la D.19 en direction de Duranus. Faite environ 1KM. et garez le véhicule navette au niveau du pont qui enjambe la Peïra. Retournez ensuite à St Jean la Rivière pour vous garez au parking du village.

accès pédestre (1 heure):

Revenez ensuite à pied à une petite route qui monte juste avant le village (à droite en arrivant après la bifurcation de Duranus). Il est recommandé de ne pas se garer sur le parking au bout de cette route car il est réservé aux riverains.
De là prendre le seul chemin qui monte sous un épais sous-bois de chêne. Il vous faudra environ une petite heure pour atteindre la crête d’où vous pourrez admirer le paysage magnifique en cette saison. Après cette courte pose prenez le chemin de droite qui descend pour rejoindre le départ de la Peïra.
 

Un canyon superbe où se conjugue soleil et verticalité dans un engagement total. Cependant La Peïra offre un échappatoire rive droite après la deuxième verticale il est donc préférable de bien se rendre compte de la difficulté de cette course. Car il me semble un peu inutile de shunter la dernière cascade (sauf cas de force majeur). Ce canyon est donc réservé à un public averti, rodé aux manoeuvres de cordes ainsi qu’à la bonne maîtrise en matière de descente en rappel en cas de débit.

Très bon dans l’ensemble : amarrage double, scellement.


Matériel conseillé à emporter :


casque, longe, baudrier, matériel de descente et de remonté, bidon étanche, combinaison totale conseillé voir un shorti pour la pleine période estivale car l’eau y est suffisamment chaude (environ 20 degrés au maximum), deux cordes de 70 M, ainsi qu’une de secours, un sifflet pour les rappels, Sans oublier une trousse de premier soins. Une paire de gants néoprène ainsi que des chaussons peuvent améliorer le confort de la descente.
 

Géolocalisation

Carte IGN

Synoptique

Soyez le premier à commenter



Espace communautaire

Mot de passe:

Actualités

un ouvrage ludique pour adopter son comportement devant un patou

Découvrez les réflexes à adopter
Lire l'article

Dernière sortie