Partageons notre passion du sport !

Mont pelat randonnée

Retour à liste

Présentation

Cette randonnée fait suite au lac de la petite Cayolle
 
Vous avez laissé votre voiture garée au parking du col pour vous diriger à gauche de celui-ci sur un chemin de l’autre côté de la route. La balise 300 devrait être présente pour vous aider à trouver le chemin mais j’avoue ne pas l’avoir aperçue. Il vous faudra quoi qu’il arrive partir tout droit en direction du col de la petite Cayolle que vous atteindrez après 300m de dénivelé positif. La montée sera relativement facile sur un chemin sans embûche et d’une totale constance.
 
 
 
Le paysage, lui, est aride, mais d’une réelle beauté avec en ligne de mire le Trou de l’Aigle qui culmine à 2961m sur la droite et le sommet de Garrets sur votre gauche. Les marmottes sont très présentes dans ces grands espaces tout comme ces quelques bouquetins qui escaladent les parois du Garrets. Vous êtes sur le col maintenant où vous allez découvrir en contrebas le lac de la petite Cayolle que vous allez rejoindre. Après avoir admiré le lac et les fleurs de cet ancien glacier, vous allez poursuivre votre route sur le GR56B qui est aussi le GR du pays du Haut Verdon. Le sentier vous fait redescendre les 300m de dénivelé du départ en rejoignant la seconde bifurcation notée à 2384m sur la carte en gardant le cap sur le Mont Pelat. Vous avez donc pris à droite toujours en direction du Pelat pour rentrer de nouveau dans un dénivelé positif. Malgré une montée relativement soutenue, l’ascension est régulière et se fait assez bien. Vous allez passer plusieurs lacets et commencer à admirer de là où vous êtes le magnifique lac d’Allos entouré de sommets tout aussi superbes.
 
 
 
Vous allez ensuite fouler le flan de la combe du Pelat qui a perdu la totalité de son herbe courte remplacée par des cailloux et de la roche. Le lac d’Allos se distingue toujours faisant apparaitre le cirque qui l’entoure. Avec de la chance, vous pourrez certainement voir quelques Mouflons qui apprécient ce lieu comme le reste de leurs congénères. A partir de ce moment le dénivelé s’accroit pour devenir même éprouvant sur la fin. Le Pelat n’est plus très loin quand vous arrivez sur le rebord de l’impressionnante crête de la combe avec un dernier effort qui s’impose pour atteindre le sommet à 3050m d’altitude. Enfin sur place, le sommet domine l’ensemble de l’Ubaye avec bien visible et reconnaissable la tête de Sestrière et la grande Séolane qui nous saluent.
 
 
De l’autre coté, ce sont les sommets italiens, dont le Viso, qui dominent, avec en premier plan quelques massifs des vallées du Var et des Alpes Maritimes dont le sommet de Gialorgue ou la cime de Pal pour les plus près. Bref cet endroit est absolument magnifique et sera parfait comme lieu de ravitaillement avant de redescendre. Le sentier du retour ne se fera pas sans peine puisque il faudra refaire 300m de dénivelé positif avant de rejoindre le col de la petit Cayolle. La suite est simple et très agréable.
Randonnée d’une intensité unique et d’une splendeur remarquable arrivée au sommet. Le mont Pelat du haut de ses 3050m d’altitude est le sommet référent des Alpes de Haute Provence, il est effectivement à la vallée du 04, ce qu’est le Gelas aux Alpes Maritimes.

Détails

hors saison hiver
Non
07:00:00
12 m ou km
1234 m
1234 m
 Le départ de cette randonnée se situe dans les Alpes de haute Provence et à la frontière du 06 sur le col de la Cayolle à 2326m d’altitude.
Pour les Alpes Maritimes, suivre la D2202 en traversant les gorges du Daluis, le col de la Cayolle se trouve après le village d’Estenc.
Pour les Alpes de Haute Provence,  suivre la D902 au départ de Barcelonnette en direction de Praloup, suivre les gorges de Bachelard le col se trouve juste après le village de Bayasse.
3540 OT ou 3540 ET

Géolocalisation

Carte IGN

Soyez le premier à commenter



Espace communautaire

Mot de passe:

Actualités

Décembre à la Colmiane

Le calendrier des festivités pour le mois de Décembre
Lire l'article

Dernière sortie