Partageons notre passion du sport !

Cime du gelas randonnée

Retour à liste

Présentation

Bienvenue à la Madone de Fenestre qui vous mènera sur le plus haut sommet du Mercantour et des Alpes Maritimes. La Cime du Gelas qui culmine à 3143 mètres d’altitude est le sommet qu’il va falloir affronter et non sans mal.
Le départ se fait au niveau du refuge comme pour aller au col de Fenestre .Quelques centaines de mètres plus loin, après avoir traversé le cours d’eau et dépassé la balise 368, suivez un petit chemin qui se dessine sur votre droite. Celui ci vous conduira à un rocher qu’il va falloir traverser, pour prendre à droite en direction du lac Mort et du lac Blanc. A partir de là, le chemin est balisé uniquement par des Cairns . Après avoir passé le rocher, le dénivelé devient plus important et les cailloux prennent un peu plus possession des lieux.
Sur votre droite, le mont Colomb est omniprésent, se dessinant de diverses façons en fonction de votre progression.


Au passage, vous passerez devant le lac Mort qui porte bien son nom. Vous passerez ensuite les lacs Balaour et le lac Blanc où il fera bon s\'arrêter. Au pied du lac Blanc, vous aurez l’occasion d’admirer, sur votre droite, la cime St Robert, et sur votre gauche, la crevasse du Gelas. Après cette petite pause, vous passerez devant le rocher du Risso qui est un lieu souvent fréquenté par les bouquetins. Prenez alors sur la gauche pour accéder au col qui vous mènera au pied du Gelas. Le dénivelé se fait de plus en plus ressentir et la marche se fait maintenant uniquement sur des amas de roches. Sur le col, prenez de nouveau à gauche en direction de la cime du Chafrion et du balcon du Gelas. Le paysage devient quasi lunaire avec une vue exceptionnelle sur les montagnes de la Gordolasque, jusqu’au lac Niré dans un premier temps. Quand vous apercevrez sur votre gauche un couloir en plein milieu de la roche, arrêtez vous. C’est par là qu’il va falloir passer pour accéder au sommet. Si vous ne vous sentez pas une âme de grimpeur, il vous restera l’option de continuer tout droit pour arriver au balcon du Gelas afin de pouvoir admirer le Mont clapier et le lac Long.
Pour les aventuriers, il va falloir escalader ce couloir en le prenant par la droite jusqu’au milieu de la montée. Faites très attention. Cette ascension est plutôt dangereuse car la roche est très friable et les chutes de pierres sont fréquentes (pensez à prendre un casque, très utile en cas de chute de pierres). De plus, le dénivelé est vertigineux et difficile. Dévisser provoquerait, à coup sûr, des risques de blessures graves.
Attention, cette ascension est infaisable par temps de pluie. Donc, si la pluie se met à tomber, contentez- vous du balcon, çe ne sera déjà pas mal.

 

  
Si vous avez décidé de grimper, arrivés en haut ,vous aurez une vue exceptionnelle sur les montagnes environnantes, comme le mt Clapier au plus proche, jusqu’au mont Viso Italien qui se trouve à la frontière du Queyras. Au plus proche, les cimes de la Gordolasque vous ouvrent leurs bras, avec au premier plan le Clapier donc, le lac long et plus loin le mont du grand Capelet. De l’autre côté, c’est le versant Italien avec vue sur le parc de l’Argentera, et derrière vous, c’est le vallon de Fenestre.
Pour le retour, la grosse difficulté sera de descendre du sommet par le même chemin qui reste néanmoins plus facile que la montée.

Arrivés en bas du couloir, un soulagement se dessine sur le visage de chacun. Quant à la suite de la descente, c’est sans difficulté et avec vue sur la Madone en permanence.

La cime du Gelas est le sommet des Alpes Maritimes et du parc du Mercantour. Culminant à 3143 mètres d’altitude, il est le sommet à franchir pour tout randonneur avide d’émotions fortes. Faites attention quand vous serez dans le couloir, cette zone est instable et dangereuse. Il est même question de fermer peut-être l’accès un jour, alors prenez garde. Par contre le spectacle est divin et unique, il vous permettra de voir l’ensemble des montagne des Alpes Maritimes dans sa presque totalité …

 

Détails

de juin à Septembre
Non
06:30:00
10 m ou km
1240 m
1240 m

Depuis la N202 en venant de Nice, vous prendrez à droite pour vous retrouver sur la D2565 en direction de la vallée de la Vésubie. allez jusqu’au village de St Martin de Vésubie et traversez en partie le village jusqu’à un croisement. Prenez la direction de la Madone de Fenestre. Une fois sur la route, allez jusqu’à la Madone et garez- vous dans les alentours. Le départ de la randonnée se fera juste à coté du refuge.

Certaines personnes s'équipent d'une corde et d'un casque avec quelques longes pour redescendre du couloir ou pour traverser les crêtes et accéder à la cime du Chafrion. Le casque semble indispensable pour être sûr de ne pas prendre des cailloux sur la tête lors de l’ascension mais aussi de la descente.

3741OT

Géolocalisation

Vidéos

Carte IGN

Synoptique

Soyez le premier à commenter



Espace communautaire

Mot de passe:

Actualités

Décembre à la Colmiane

Le calendrier des festivités pour le mois de Décembre
Lire l'article

Dernière sortie

  • topos randonnée la cime du gelas