Partageons notre passion du sport !

Tête de jassine randonnée

Retour à liste

Présentation

Cette randonnée est la suite du lac de Rabuons.

Vous venez de quitter le parking de la maison du parc du Mercantour pour vous diriger à la sortie du village en direction du pont et du col de la Bonnette. Au croisement vous allez découvrir une balise en bois sur votre droite qui vous indiquera la direction du refuge de Rabuons que vous atteindrez après 3h30 de marche si votre allure le permet. Le début du parcours longe la route et la rivière Tinée avant d’entrer dans une forêt de feuillus généreuse et luxuriante.

 

Le sentier suit la même direction pendant un bon moment laissant apparaître quelques maisons encore habitées pour quelques une d’entre elles. Le village entouré des couleurs d’automne se distingue de plus en plus au milieu de la vallée laissant apparaître en arrière plan la Serre de la Braïsse et la Tête ronde qui culmine à 2826m d’altitude. Le dénivelé est intense depuis le début et ne changera pas jusqu’à l’arrivée du chemin de l’énergie. Malgré tout, l’ascension est régulière et le dénivelé s’avale assez facilement. Un peu plus haut, la végétation change pour laisser place à une superbe et éclairée forêt de mélèzes. Les aiguilles du mélèze tombent en hiver ce qui permet de marcher sur un sol souple et agréable. Si vous avez omis de remplir votre gourde, une chance s’offre à vous de la remplir à une fontaine improvisée. En continuant, vous allez passer la balise 101, puis 102 sans bifurquer pour poursuivre tout droit à la rencontre de la balise 103. En chemin sur votre droite, vous pourrez déjà apercevoir une ancienne maison EDF visible à coté d’une grande cascade et, si vous êtes très fort, le refuge de Rabuons perché sur le vallon aride de la Vallette au pied du Corborant. Vous êtes enfin arriver au niveau d’un énorme cairn qui délimitera la fin du plus gros du parcours et le début du chemin de l’énergie. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le chemin de l’énergie est sans dénivelé et donc facile et reposant pendant un petit moment. La végétation à ce niveau a complètement disparue pour laisser apparaître l’aridité rocailleuse de la haute montagne. Passage intéressant dans ce trou pour retrouver à la sortie notre maison EDF et sa cascade plus impressionnante que tout à l’heure. Vous arrivez balise 104 maintenant, non loin de la maison, pour reprendre dans un dénivelé positif. Le refuge n’est plus très loin et il faudra fournir un dernier effort pour aller à sa rencontre. Enfin sur place, le lac de Rabuons se montre dans toute sa splendeur entouré de sommets atteignant pour la plupart les 3000m d’altitude.

 

Le spectacle est déjà intense et envoûtant et, malgré ça, l’envie de monter plus haut se fait ressentir pour certainement apercevoir ce qui se passe derrière tous ses sommets infranchissables à première vue. Pour rejoindre la tête de Jassine, tout à fait franchissable, il vous faudra prendre sur la droite du refuge tout en longeant le lac un court moment. Pour accéder dans le vallon qui cache la tête c’est très facile, il vous suffit de prendre le premier vallon qui se dégage sur votre droite laissant apparaître le dénivelé intense à effectuer dans un amas de cailloux et de roche. La montée est assez simple pour commencer et quelques cairns sont là pour vous montrer le chemin. L’effort grandit en montant dû à l’accentuation de la pente mais également aux cailloux qui commencent à se rebeller. En vous retournant, le lac a pris une autre dimension laissant apparaître un lac comme coupé en son milieu dominé par le Ténibre culminant à 3031m. Vous allez assez vite arriver sur un monticule cachant une croix que l’on ne s’attendait pas à voir ici, nous montrant que nous ne sommes pas les premiers à être passé par là. La suite est chaotique, voire parfois risquée, tant la pente est importante et les rochers instables. Malgré tout, et en choisissant chacun de vos pas, vous atteindrez la crête et la tête de Jassine avoisinant la frontière Italienne. Depuis la tête, vous pourrez apercevoir et reconnaître aisément les sommets de la station de ski d’Auron avec tous les massifs qui sont sur la même latitude. Sur votre gauche c’est le Corborant qui vous observe du haut de ses 3007m d’altitude et derrière vous, le lac et le refuge de Rabuons qui sont devenus tout petits.

Il est plaisant de prendre le temps de contempler tout ça mais il est temps de redescendre. Le début est assez redoutable, toujours à trouver son équilibre dans les gravas. Arrivé au niveau du lac, le retour au refuge se fait sans trop de mal. Si vous ne dormez pas au refuge, la suite est un peu longue mais vraiment très simple malgré le gros dénivelé à redescendre.

Découverte du panorama de la haute Tinée perché à presque 3000m d’altitude. Cette randonnée est un rallongement du lac de Rabuons qui permet d’apprécier le lac sous un autre angle et d’observer les massifs avoisinants depuis un balcon présidentiel.

Détails

hors saison hivers
Non
09:00:00
16 m ou km
1665 m
1665 m

Depuis la D6202 en venant de Nice, vous avez pris à droite après avoir passé le pont Durandy pour vous retrouver sur la D2205 en direction de la vallée de la Tinée. Vous allez passer les villages de Saint Sauveur de Tinée et d’Isola, pour arriver à Saint Etienne de Tinée. Continuez tout droit sans rentrer dans le village et garez vous avant de sortir du village au niveau de la maison du parc du Mercantour.

3639OT

Géolocalisation

Carte IGN

Soyez le premier à commenter



Espace communautaire

Mot de passe:

Actualités

un ouvrage ludique pour adopter son comportement devant un patou

Découvrez les réflexes à adopter
Lire l'article

Dernière sortie

Femme

Les Soirées Estivales du Département 06

Mardi 8 août : Les Soirées Estivales du Département 06, "Théâtre du Cours", 21h, chapiteau de St Dalmas. Entrée libre
Voir la sortie