Partageons notre passion du sport !

Au pied du glacier blanc randonnée

Retour à liste

Présentation

Le départ se fera très tranquillement depuis l’authentique refuge en pierre de taille de Cézanne construit dans le Pré de madame Carle. Une balise du parc vous indique la direction à prendre au milieu d’une superbe forêt de mélèzes et donne la randonnée pour 1h30 de montée. 

 

Il vous sera, tout au long de ce parcours, impossible de vous égarer, le chemin est très bien aménagé (voir trop) pour les milliers de randonneurs qu’il reçoit chaque année. Très vite après le départ, vous allez passer un petit pont en bois pour traverser la rivière créée par le glacier.

L’endroit est magique et impressionnant car aucun des sommets qui vous entourent ne descend en dessous des 3000m d’altitude. Dans ce décor divin, vous allez commencer à monter dans un dénivelé très correct en faisant face à la barre des Ecrins. Tout en montant, on commence sur la gauche à découvrir l’extrémité du glacier noir, appelé de la sorte en raison des nombreux cailloux sombres qui le recouvrent. Vous arrivez à un croisement maintenant, prenez à droite de celui-ci pour laisser définitivement le glacier noir. Vous faites face maintenant au Pic des Pavéous (3384m), au pic de Dormillouse (3410m), au Pic du Rif (3478m), à la pointe des Arcas (3479) avec en contrebas la planes de Dormillouse qui adoucie l’ensemble et permet à quelques chamois de paître dans cet endroit aride. L’ascension est toujours assez simple sur un sentier dégagé et qui ne comporte pas de difficulté pour le moment. Arrivez à la fin du sentier « aménagé », les balises sont remplacées par des cairns et le chemin par d’énormes rochers qu’il va falloir parfois franchir pour atteindre le cœur du glacier. Si vous êtes avec des enfants, prenez des précautions supplémentaires pour éviter les chutes. Après avoir passé ces quelques embuscades naturelles, vous vous retrouvez effectivement à l’endroit ou se trouvait le glacier il y a 10 ans maintenant. En lieu et place désormais, c’est le fond du glacier que vous allez découvrir avec les vestiges de pierres et de cailloux de plusieurs dizaines voir centaines d’années. Une petite rivière traverse également cet endroit dû à la fonte du Glacier pour descendre 500 m plus bas dans le Pré de madame Carle. Les cascades sont omniprésentes et à l’arrivée du froid, l’eau se transforme en glace pour créer de véritables sculptures. Le Glacier n’est plus très loin maintenant et il vous faudra franchir habillement la rivière pour accéder au front du Glacier. Prenez garde en vous approchant, les chutes de pierres sont fréquentes et peuvent faire de gros dégâts.

 

 

Vous y êtes maintenant et toucher le Glacier est une chose étonnante si c’est la première fois.

C’est d’autant plus impressionnant que vous êtes entouré de sommets tous plus hauts les uns que les autres. On peut même apprécier le refuge du Glacier blanc implanté au pied de la montagne des agneaux.

 

Après avoir fait de nombreuses photos de ce phénomène naturel, vous reprendrez la route dans le sens inverse par le même chemin. En prenant le sentier dans ce sens, vous pourrez observer le mont Pelvoux qui vous tournait le dos depuis le début de la randonnée. Passez le coté aride du parcours, la suite sera simple et agréable.

 

En foulant ce sentier, vous foulerez aussi l’histoire de cette montagne en perpétuel mouvement. Alain, notre guide nous a expliqué que ce spectaculaire glacier atteignait Sisteron il y a 50 000 ans… Etonnant. Aujourd’hui le glacier recule irrémédiablement dû au réchauffement de la planète. Le glacier aurait perdu en 10 ans pas moins de 450m de longueur et 30m de hauteur….impressionnant. Ce net recul modifie en permanence le cirque où se trouve le glacier autant que les chemins de randonnée pour accéder au refuge et au Dôme de Neige perché à 4102m d’altitude.

Cependant le lieu reste magique et envoûtant, il sera impossible de partir d’ici sans avoir été touché par ce spectacle créé par Dame Nature.

 

merci à Alain, accompagnateur en montagne de m'avoir fais découvrir ce glacier extraordinaire situé dans le parc des écrins.

Randonnée spectaculaire au cœur du parc des écrins. Cette randonnée accessible à tous est une approche symbolique mais néanmoins extraordinaire d’un des plus vieux glaciers du parc. Elle vous permettra également de découvrir l’un des plus hauts massifs des écrins le mont Pelvoux qui culmine à 3943m d’altitude.

Détails

hors saison hivers
Non
03:00:00
5 m ou km
568 m
568 m

Depuis la N94 en direction de Briançon, prendre la D994E et passer Vallouise. Un peu plus loin prendre à gauche pour vous diriger sur St Antoine et Ailefroide par la D204T. Passez Ailefroide et allez jusqu’au refuge de Cézanne au pied du Pré de Madame Carle départ de la randonnée.

002481

Géolocalisation

Carte IGN

Soyez le premier à commenter



Espace communautaire

Mot de passe:

Actualités

un ouvrage ludique pour adopter son comportement devant un patou

Découvrez les réflexes à adopter
Lire l'article

Dernière sortie