Partageons notre passion du sport !

Les Fourmis Rousse

Présentation

Les fourmis rousses, comme la plupart des autres espèces, vivent en société avec des tâches extrêmement précises, bien réparties et respectées par toutes. Ces fourmis sont sur notre planète depuis plus de 80 millions d’années et depuis, c’est une espèce protégée. La fourmi rousse ou formica rufa, pèse de 7 à 10 mg pour les ouvrières, de 30 à 35mg pour la reine et de 10 à 25 mg pour les mâles. Sa taille peut varier de 4 à 9 mm pour les ouvrières et de 11 à 15 mm pour les autres. La fourmi rousse a une longévité 1 à 6 mois pour les mâles, 3 ans environ pour les ouvrières et incroyable, jusqu’à 20 ans pour la reine. Il faut savoir également que les fourmis peuvent porter 20 fois leur poids, ce qui est énorme …..

 

Ces hyménoptères sont carnivores et se nourrissent d’insectes mais aussi de pucerons. Elles aiment également le nectar des fleurs et tout ce qui est sucré d\'une manière générale. Une fourmilière consomme 1 kg d’insectes par jour. Ces fourmis communiquent grâce à leurs antennes avec lesquelles elles perçoivent l\'odorat, le goût et le toucher. Elles utilisent les phéromones (produits chimiques) pour communiquer et se reconnaître entre elles… Les fourmilières sont situées le plus souvent à la lisière d’une forêt et on peut en trouver assez haut dans les montagnes. Les matériaux utilisés pour la construction des fourmilières sont principalement des aiguilles de mélèzes ou de sapins, des petites branches, des souches d’arbres et de la terre, le tout mélangés. Une fourmilière peut compter jusqu’à environ 200 000 habitantes avec plusieurs reines, contrairement aux abeilles. Au printemps se déroule le vol nuptial au cours duquel les mâles fécondent les reines, puis meurent. Ces dernières, une fois fécondées, perdent leurs ailes devenues inutiles, et pondent dans différentes chambres de la fourmilière. Elles pondent de la fin du printemps à la fin de l\'été. Des œufs, sortent des larves nourries par les ouvrières qui puisent dans leur abdomen la nourriture afin de la transmettre à ces larves.

 

Celles-ci grossissent et après 3 ou 4 mues, elless se transforment en nymphes qui se tissent un cocon. Dans ces cocons, les nymphes vont se métamorphoser en fourmis. Leurs ennemis sont les oiseaux comme le pic noir, le pic vert, l’hirondelle et bien d’autres… Le lézard en fait également partie ainsi que le renard, le sanglier et le blaireau qui grattent les fourmilières afin de manger les larves et les nymphes. Pour se défendre, elles ne piquent pas mais mordent avec leurs mandibules. Elles peuvent aussi propulser avec leur abdomen un jet d\'acide formique. En hiver, la nourriture se fait rare et la température amène les fourmis à hiberner. Comme toutes les nuits, elles se mettront en grappe permettant de garder la chaleur entre elles.



Espace communautaire

Mot de passe:

Actualités

un ouvrage ludique pour adopter son comportement devant un patou

Découvrez les réflexes à adopter
Lire l'article

Dernière sortie