Altisud » Activités » Découvrir Nîmes le temps d’un week-end
Découvrir Nîmes le temps d’un week-end
Activités

Découvrir Nîmes le temps d’un week-end

Située en région Occitanie, dans le département du Gard, Nîmes attire des touristes venus du monde entier pour admirer ses nombreux monuments. Surnommée “ la petite Rome ”, Nîmes n’a rien à envier à celle qui fut la capitale de l’Empire romain. Elle possède notamment un amphithéâtre vieux de 2 000 ans et un temple, vestige de l’ancien forum romain, qui est le mieux conservé au monde. Mais Nîmes n’est pas seulement connue pour ses monuments. C’est une ville de caractère, à taille humaine, dans laquelle il fait bon vivre. Riche en coutumes et en spécialités locales, la “ cité des Antonins “ mérite que l’on s’y attarde longuement. Voici tous nos conseils pour découvrir Nîmes le temps d’un week-end.

Les monuments romains : étape incontournable pour découvrir Nîmes le temps d’un week-end

Quand on parle du sud de la France, nous ne pouvons pas passer à côté de Nîmes.

Parcourez les arènes de Nîmes

Nîmes possède un patrimoine architectural exceptionnel. Ses monuments datant de la Rome antique sont nombreux et très bien conservés. Le plus connu d’entre eux est certainement l’amphithéâtre, que l’on nomme très souvent arènes de Nîmes. Construit entre 90 et 120 apr. J.-C., l’amphithéâtre romain était un lieu de spectacles : théâtre, jeux et combats de gladiateurs divertissaient la population de celle qui s’appelait alors Nemausus. Aujourd’hui, les arènes de Nîmes accueillent des concerts, des corridas et des courses camarguaises. Lors de votre visite, n’hésitez pas à vous perdre dans les dédales de ses couloirs pour une immersion totale !

Parcourez les arènes de Nîmes
Source : shutterstock.com

Contemplez la Maison Carrée, temple romain le mieux conservé au monde

La Maison Carrée est le temple romain le mieux conservé au monde. Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, elle n’est pas carrée, mais rectangulaire. À l’époque romaine, tout bâtiment comportant un angle droit était considéré comme étant carré. Édifiée au début de notre ère, la Maison Carrée est dédiée à Auguste, premier empereur de l’Empire romain. Elle était un élément central de l’ancienne place du forum romain. Au cours de l’histoire, elle est devenue une église puis un musée.

Laissez-vous charmer par la grâce de la tour Magne

Source d’inspiration des plus grands poètes tels que Frédéric Mistral et Guillaume Apollinaire, la tour Magne domine Nîmes du haut de ses 32 mètres. Elle est le plus important vestige de l’enceinte romaine qui entourait la ville jadis. Le rempart n’existe plus, mais des ruines sont régulièrement découvertes lors des fouilles menées par les archéologues. Véritable tour de guet, la tour Magne permettait de repérer les envahisseurs au loin. Elle offre depuis son sommet une vue imprenable sur la capitale gardoise.

Les constructions modernes de Nîmes font face aux monuments romains

Le musée de la romanité

Situé face à l’amphithéâtre, le musée de la romanité est un bâtiment moderne qui tranche singulièrement avec le monument romain. Ouvert au public en juin 2018, il regroupe l’ensemble des pièces de collection liées à la romanité découvertes à Nîmes et dans sa périphérie. Résolument tourné vers l’avenir, le musée de la romanité propose une immersion totale dans la Rome antique, notamment grâce à de nombreux dispositifs multimédias (réalité virtuelle, jeux interactifs, etc.). Ne quittez pas le musée sans vous rendre sur la terrasse qui se trouve tout en haut : elle vous offrira une vue imprenable sur l’amphithéâtre romain.

Le musée de la romanité
Source : BOULENGER Xavier / Shutterstock.com

Le Carré d’art

Le Carré d’art a été construit en 1993, face à la Maison Carrée, en lieu et place des ruines d’un théâtre incendié en 1952. D’abord décrié, le Carré d’art est désormais une réalisation emblématique de Nîmes. C’est un lieu culturel majeur qui abrite une grande bibliothèque et qui propose régulièrement des expositions et des conférences. Sa structure originale, faite de verre et d’acier, vaut le détour.

Partez à la découverte de Nîmes hors des sentiers battus

Les Jardins de la Fontaine

Aménagés au 18e siècle, les Jardins de la Fontaine sont un grand parc arboré et développé autour de la source à l’origine de la création de Nîmes. Construits en harmonie avec les vestiges romains qui s’y trouvent, comme le temple de Diane ou la tour Magne, les Jardins de la Fontaine sont constitués de terrasses, de canaux et de bassins. Profitez-en pour faire une halte aux Tables de la Fontaine, délicieux restaurant situé au pied du temple de Diane.

Les Jardins de la Fontaine
Source : shutterstock.com

Le bois des Espeisses

Le bois des Espeisses est un vaste espace de garrigue de 82 hectares situé sur une colline au nord de Nîmes. 26 hectares sont protégés et interdits au public. Cet espace renferme une biodiversité dense et qui peut se développer à l’abri de l’homme. Véritable poumon au cœur de la ville, le bois des Espeisses est apprécié des Nîmois, qui s’y rendent nombreux pour une promenade dominicale en famille. N’hésitez pas à le découvrir et parcourez les différents sentiers qui s’y trouvent.

Le centre-ville historique de Nîmes

Même si Nîmes est connue dans le monde entier essentiellement pour ses célèbres monuments, elle n’en demeure pas moins une ville charmante et agréable à vivre. Son centre-ville historique peu étendu évoque un grand village plutôt qu’une métropole surpeuplée. Parcourez les rues piétonnes de la vieille ville et prenez le temps de vous attarder sur ses nombreuses façades sculptées, ses anciens hôtels emblématiques et ses petits parcs ombragés qui vous accorderont un peu de répit et de fraîcheur. N’oubliez pas que Nîmes est la ville la plus chaude de France et que l’été y est souvent caniculaire !

Quelles sont les spécialités culinaires locales que vous devez absolument goûter ?

La brandade de morue

Vous ne le savez peut-être pas, mais la brandade de morue est un mets originaire de Nîmes ! C’est une recette à base de morue, c’est-à-dire de cabillaud salé, de lait, d’huile d’olive et parfois de citron, d’ail ou de persil. Plat typique de la ville de Nîmes, la brandade se déguste en toasts, en gratin avec des pommes de terre, en raviolis ou en lasagnes.

La brandade de morue
Source : shutterstock.com

Le petit pâté Nîmois

Le petit pâté Nîmois est une spécialité culinaire préparée à Nîmes. Créé au début du 19e siècle, c’est en 1950 que sa notoriété prend de l’ampleur. La farce est réalisée avec de la viande de veau et de porc. On en trouve également à base de brandade et de poulpe, façon tielle de Sète. Chaque petit pâté est frappé de l’écusson Nîmois : un crocodile enchaîné à un palmier.

Les croquants Villarets

Les croquants Villarets sont une des spécialités les plus connues de Nîmes. Préparé au sein de la boulangerie historique Villaret depuis 1775, ce petit biscuit à base d’amandes bénéficie encore aujourd’hui d’une fabrication artisanale. Présentés dans une jolie boîte représentant les différents monuments de la ville, les croquants Villarets sont le cadeau idéal à ramener de votre séjour à Nîmes !

Grâce à ce guide, vous savez maintenant comment découvrir Nîmes le temps d’un week-end. Petite ville attachante, riche en monuments et en traditions locales, Nîmes ne manquera pas de vous surprendre. Préparez vos valises et partez à la découverte de la Rome française !

Commentaires fermés sur Découvrir Nîmes le temps d’un week-end