Partageons notre passion du sport !

Le chamois

Présentation

Beaucoup plus fin et élancé que le bouquetin ou le mouflon, le chamois se tient toujours très droit avec grande fierté. Il se distingue facilement par ses deux petites cornes légèrement recourbées qui finissent en pointe. Il se différencie aussi par une grande bande noire qui va de la truffe au yeux de l’animal et par ses deux joues blanches qui se dessinent sous ses bandes noires.

  

Souvent utilisé comme emblème par les montagnards, le chamois ou Izard dans les Pyrénées, est le mammifère le plus répandu en moyenne et haute montagne Les chamois se nourrissent essentiellement d’herbe bien verte mais aussi de lichen et d’aiguilles de pins en hiver. A l’arrivée de ce dernier, le chamois redescend dans les vallées pour trouver de l’herbe, il est donc fréquent à cette époque de le voir dès le départ des randonnées ou à proximité des villages. Facilement observable dans les parcs nationaux, le chamois se laisse même parfois approcher sans manifester aucune gêne pour l’homme. Par contre, il gardera toujours une distance raisonnable entre lui et vous et se manifestera par un grand sifflement vous rappelant ainsi qu’il reste un animal sauvage.

 

Le faible poids du chamois en fait un animal extrêmement agile, il grimpe avec une aisance déroutante qui fera pâlir d\'envie n\'importe quel randonneur en plein effort. Les femelles plus petites que les mâles, vivent souvent en petites communautés tant qu’elles n’ont pas trouvé leur élu. Il en est de même pour ces messieurs. Cependant il est très fréquent de voir les chamois en famille. Une fois le couple formé monsieur et madame chamois ne se séparent en général qu’à la mort de l’un d’eux.

  

 



Espace communautaire

Mot de passe:

Actualités

un ouvrage ludique pour adopter son comportement devant un patou

Découvrez les réflexes à adopter
Lire l'article

Dernière sortie