Partageons notre passion du sport !

Le loup

Présentation

Pour ma part, je pense que cet animal ne doit pas disparaître …. Il faut impérativement prendre conscience de son utilité dans l’écosystème. Cet animal n’est dangereux que dans l’esprit de certains hommes et dans celui de certains bergers français qui font garder des troupeaux 10 fois plus nombreux qu’en Italie par des Patous impuissants devant tant d’inégalité. Les loups sont 100 fois plus nombreux chez nos voisins italiens et 1000 fois plus en Espagne et personne n’en entend parler !!!! il y a quand même de quoi se poser des questions. Enfin à vous de vous faire une opinion !!! Qui est l’animal dans l’histoire ???…. Vous pouvez laisser votre avis sur le forum et en débattre . ça serait intéressant…..

 

Quel bel animal … pour l’avoir vu sur un sommet de la Vallée des Merveilles en pleine action de chasse, cet animal est tout bonnement impressionnant. Malgré sa beauté, sa grâce, sa discrétion et sa non agressivité vis à vis de l’homme, ce carnivore est, au même titre que l’ours des Pyrénées, un animal très craintif, l\'un comme l\'autre jouissant d’une mauvaise réputation. Les loups peuvent être solitaires ou vivre en meute. Dans ce cas, une hiérarchie très scrupuleusement respectée régit la vie du groupe. Le chef de meute, dit « loup alpha » demandera une totale soumission de la part du reste de la troupe. Pour montrer leur respect au leader, les loups dominés rentreront leurs queues entre les pattes arrières en baissant les oreilles à son passage. Tout signe de non soumission sera violemment réprimé par le leader. Celui ci gère tout, Les déplacements, la technique d’attaque, la descendance... et ce sera le premier à se nourrir. En cas de pénurie de nourriture sur le territoire qui les entourent, seul le loup alpha aura le droit de donner une descendance à la meute, gérant de la sorte le taux de natalité en fonction des réserves de nourriture. En meute, les loups se déplacent en permanence et n\'ont pas de lieu de séjour à proprement parler, c’est pour ça qu’il est si dur de les observer ou de les surveiller. En contrepartie les loups en couple mèneront une vie sédentaire à l’abri d’une cavité ou d’une petite grotte quasiment inaccessible pour mieux se protéger et mettre leurs louveteaux au monde. Pour la chasse, le loup a plusieurs techniques, mais ne chassera jamais seul pour arriver à capturer sa proie. Une des techniques consiste à fatiguer la proie en se relayant afin de lui imposer une situation de stress permanant. La seconde technique est d’amener la proie dans une embuscade pour que celle- ci n’aie aucune chance de s’en sortir, c’est d’ailleurs à cette technique que j’ai pu assister.

 

Le loup est un prédateur au même titre que le lion, mais, comme lui, il s’attaquera d’abord à un animal blessé, vieux ou faible, voire même aux charognes ce qui démontre bien son utilité dans l’écosystème. De plus, le loup ne tuera qu\'en cas de nécessité pour préserver un garde- manger permanent sur son territoire, pour lui et le reste de la meute. D’une intelligence impressionnante, le loup possède un appareil sensoriel extrêmement développé à tel point qu’il est capable de repérer une proie ou un danger à plus de 7 Kms de distance. Son garde- manger se résume essentiellement à des rongeurs de toute taille allant du mulot à la marmotte. Mais il se nourrit aussi de lièvres, de chamois, de bouquetins et même de poissons s\' il en a l’occasion….. En ce qui concerne les traces, elles sont difficiles à distinguer de celles d\'un chien !!! si ce n\'est qu’on ne les trouve qu’en altitude, la taille en est peut être plus grande, mais ce qui le distinguera du chien, c’est qu’on retrouvera des poils dans les excréments du loup.



Espace communautaire

Mot de passe:

Actualités

un ouvrage ludique pour adopter son comportement devant un patou

Découvrez les réflexes à adopter
Lire l'article

Dernière sortie